AIDES HÔTELLERIE DÉPARTEMENT PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Conseil Général 64

Aider l'hôtellerie à se qualifier en prenant en compte des notions de qualité, d'éducation de la clientèle à l'environnement et aux aspects sociaux.

Mesure : Hôtellerie en zones d'agglomération et du littoral

Bénéficiaires:

PME autonomes et indépendantes (non intégrées et non franchisées) - Maîtrise d’ouvrage privée ou publique

Projets éligibles:

Seuls les projets de modernisation/restructuration seront éligibles aux aides départementales.Extension recevable uniquement dans le cadre de la création d’emplacements nus pour l’hôtellerie de plein air.

Investissements éligibles:

Seront pris en compte les travaux immobiliers et d’équipement amortissables ou/et entrant à l’actif du bilan et permettant d’obtenir une certification environnementale :

  • Pour les hôtels

Les travaux devront en priorité porter sur :

  • la plus-value qualitative des chambres, des espaces communs et de la salle de petit déjeuner : gros œuvre et second œuvre (aménagements de confort, isolation phonique et thermique, sanitaires, chauffage, mobilier, décoration …), honoraires de maîtrise d’œuvre ;
  • Les travaux et équipements d’amélioration de la gestion environnementale.

Une attention particulière sera portée à la qualité des engagements sociaux de l’entreprise : prise en compte de l’ergonomie et amélioration des conditions de travail du personnel (salle de repos, vestiaire, lingerie aux étages, …).

Les travaux de modernisation ou de création d’équipements de loisirs et/ ou de bien-être et les travaux cuisine/ salle de restaurant ne seront pas pris en compte.

Conditions et engagements après travaux

  • Etre classé en 2 ou 3 étoiles (selon les nouvelles normes de classement préfectoral).
  • Adhérer à une marque reconnue par le Plan Qualité Tourisme.
  • Donner une dimension environnementale au projet en obtenant le label ou qualificatif correspondant : Ecolabel européen, Clef Verte, Green Globe, Pré Vert ….
  • Donner une dimension sociétale au projet en adhérant au label « Tourisme et Handicap » sur les 4 handicaps : visuel, moteur, auditif, mental.
  • Adhérer à l’A.N.C.V.

Intervention du Département

Montant minimum des travaux : 30 000 €HT

Subvention maximum : 15 % et 40 000 € (plafond de travaux 266 667 €)

Mesure : Hôtellerie en zones rurales et de montagne

Objectifs :

Encourager et accompagner la modernisation et la création de l’hôtellerie indépendante, traditionnelle et de plein air en zones rurales et de montagne.

Bénéficiaires :

PME autonomes et indépendantes (non intégrées et non franchisées) - Maîtrise d’ouvrage privée ou publique (cf. conditions générales).

Projets éligibles :

Création,modernisation, extension, restructuration.

Investissements éligibles

  • Pour les hôtels

Tout aménagement intérieur et extérieur intervenant sur la qualité intrinsèque de l’hébergement : chambres, sanitaires, pièces communes, escaliers, chauffage, …, salles de séminaires, espace d’accueil.

Conditions et engagements

Classement après travaux :

  • Classement 2 étoiles minimum (selon les nouvelles normes de classement préfectoral) ;
  • Label «Tourisme et Handicap » sur les 4 handicaps : visuel, moteur, auditif, mental ;
  • Label ou certification agréé par le Plan Qualité Tourisme sera recommandé : « Hôtelcert », « Qualité Tourisme » … ;
  • souscrire à l’ANCV.

Intervention du Département

Montant minimum des travaux : 30 000 €HT

Subvention maximum : 20 % et 60 000 €

Mesure : Aide à la décision

Objectifs :

Favoriser la performance et la qualité des établissements d’hébergement.

Bénéficiaires :

Maîtrise d’ouvrage privée ou publique - PME autonomes et indépendantes (non intégrées et non franchisées) - (cf. conditions générales).

Opérations éligibles :

  • Etudes préalables d’opportunité et de faisabilité technique et économique.
  • Audit ou diagnostic permettant l’élaboration d’un plan de développement stratégique et durable d’entreprise.
  • Expertise visant à améliorer la gestion des ressources humaines : accueil des salariés, conditions de travail, réglementation, fidélisation, formation …
  • « Pack » Hébergement : définition des obligations de mise aux normes (sécurité incendie/ accessibilité) et pré-audit de classement préfectoral (sur la base des nouvelles normes).

Conditions d’attribution :

Approbation du cahier des charges de l’étude par le Département et réalisation de l’expertise par un cabinet d’études ou un consultant privé.

Intervention du Département

Montant minimum de dépenses : 2 500 € HT

Subvention maximum : 40 % et 5 000 € (privé) ou 10 000 € (public)

 

Pour plus d'information et une aide au montage de dossier contacter

 

Rose-Marie ESCLARMONDE

Chargée de mission hébergements touristiques

Tél : 05 59 11 44 59 

rose-marie.esclarmonde@cg64.fr